Skip to content

10/21/2012

BLEUEMARIE

          Elles marchent comme des reines

sûres d’elles,

de leur beau costume,

de leur coiffe superbe.

Elles sont d’ici

comme l’étaient avant elles leur mère

et les mères de leurs mères.

Leur ferveur me touche et m’épouvante

je voudrais, l’espace d’un moment

parler comme elles

penser comme elles

être des leurs,

marcher, enfin, au même pas.

J’ai presque envie de pleurer,

 étrangère, étrangère………

c’est ridicule, le soleil est si clair…

les dentelles, les chapelets, les lourds bijoux d’argent, tous semblables, la ferveur

qu’est ce que je sais de ça !

le soleil est si clair en ce jour de Fête-Dieu

la montagne, les prairies et toutes les rivières me chuchotent tout bas

” tu es ici chez toi, tu es ici chez toi….”

.

View original post

Advertisements

From → Uncategorized

Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: